Lettre d'information éditée par la
Cfdt-Oracle


 

 

vos-droits-oracle-fr
La lettre d'information qui vous concerne

Numéro 28
Novembre 2004

Rappel : le droit à l'information
est votre premier droit

 

 

 

RETROUVEZ LES ANCIENS NUMEROS EN LIGNE
www.ifrance.com/cfdt-oracle

n°27 - Septembre 2004
FYO5 L'année de la glisse
n°26 - Juin 2004
Un syndicat chez Oracle
n°25 - Avril 2004
Bonus ou Variable
n°24 – Mars 2004
Représentation Syndicale
n°23 - Oct 2004
La technique du frein à main
n°22 - Oct 2003

Préparer le retournement
n°21 - Oct 2003

Intermittents du service
n°20 - Oct 2003
Actionnaire Salarié
n°19 - Sept 2003

La fuite en avant
n°18 - Avril 2003
Rupture négociée
n°17 - Janvier 2003
Agir plutot que réagir
n°16 - Janvier 2003
Aucune zone de non-droit n'est légitime !
n°15 - Décembre 2002
Le vote pour les Prud'hommes
n°14 - Novembre 2002

Faire respecter ses droits fondamentaux
n°13 - Octobre 2002

Vous avez dit Individualisation?
 n°12 - 2 Février 2002

Licenciement pour insuffisance
n°11 - 21 décembre 2001

Licenciement : les notions clé à connaître
n°10BIS - 10 décembre 2001

Nouveau variable au Conseil
n°10 - 6 décembre 2001

Nouvel avenant pour Bonus
n°9 - 25 novembre 2001

Congés obligatoires (au Conseil)
n°8 - 13 novembre 2001

Gérer la RTT Oracle
n°7 - 19 septembre 2001
Qu'en pensez-vous ?
n°6 - 12 juillet 2001
Cote d'alerte !
n°5 - 31 mai 2001
Qui fait quoi ?
n°1 - 18 avril 2001
La liberté d'information est votre premier droit

 

Septembre 2004, à la veille des élections des Réprésentants du Personnel (fin de l'année), Oracle France prend soudainement prétexte de la nouvelle rédaction de l'article L412-8 (suite à la Réforme Fillon) pour :

 

  • refuser de conclure un accord d'utilisation de son réseau interne par la Délégation Syndicale
  • exiger la suppression du site syndical, de l’intranet Oracle France
  • interdire aux collaborateurs abonnés de recevoir des informations sur la messagerie de l'entreprise.


O
racle France choisit de porter ouvertement atteinte au développement du partenariat social / syndicale ET à la liberté de s'informer des collaborateurs.

 

Pourtant :

  • les communications, les échanges, le travail collaboratif et le stockage de données, c’est l’usage dans l'entreprise, se font de manière totalement électronique
  • la charte de l'entreprise autorise les correspondances privées avec les outils de l'entreprise (téléphone, internet, messagerie professionnelle...).


Le Leader mondial informatique, "qui devrait tout faire pour promouvoir une communication syndicale moderne" (cf. Le jugement de référé), contraint les Représentants du Personnel et par conséquent, les collaborateurs qu'ils représentent, à l'usage du papier... (tableaux d'affichage, diffusion de tracts aux entrées/sorties de l'entreprise)

 

Pour en savoir plus,

les éléments sont disponibles sur notre site :


 http://www.ifrance.com/cfdt-oracle

      • la plainte / l'assignation déposée par Oracle
      • le jugement rendu en première instance jugeant
        sur la forme et qui donne raison à l'employeur
        faute d'accord...

Pour continuer à recevoir

individuellement nos informations
(ré)abonnez-vous  
avec votre email personnel sur
http://www.ifrance.com/cfdt-oracle/join.htm

 

Informez vos collègues de l'existence de cette liste