Lettre d'information éditée par le 
Collectif syndical 
cfdt-Oracle


 

 

vos-droits-oracle
La lettre d'information qui vous concerne

** Tract   lire en dehors des horaires de travail **

n° 25 - Avril 2004

Variable ou Bonus ?

Retour à la page d'accueil 
du site cfdt-oracle

NOUVEAU
n°23 - Oct 2004
La technique du frein à main
n°22 - Oct 2003

Préparer le retournement n°21 - Oct 2003
Intermittents du service
n°20 - Oct 2003
Actionnaire Salarié
n°19 - Sept 2003

La fuite en avant
n°18 - Avril 2003
Rupture négociée
n°17 - Janvier 2003
Agir plutot que réagir
n°16 - Janvier 2003
Aucune zone de non-droit n'est légitime !
n°15 - Décembre 2002
Le vote pour les Prud'hommes
n°14 - Novembre 2002

Faire respecter ses droits fondamentaux
n°13 - Octobre 2002

Vous avez dit Individualisation?
 n°12 - 2 Février 2002

Licenciement pour insuffisance
n°11 - 21 décembre 2001

Licenciement : les notions clé à connaître
 n°1 - 18 avril 2001
La liberté d'information est votre premier droit
n°2 - 25 avril 2001
Les premières Négociations Annuelles Obligatoires chez Oracle (NAO)
n°3 - 9 mai 2001
Premières négociations annuelles : suite...
n°4 - 14 mai 2001
NAO Bonne nouvelle !
n°5 - 31 mai 2001
Qui fait quoi ?
n°6 - 12 juillet 2001
Cote d'alerte !
n°7 - 19 septembre 2001
Qu'en pensez-vous ?
n°8 - 13 novembre 2001

Gérer la RTT Oracle
n°9 - 25 novembre 2001

Congés obligatoires (au Conseil)
n°10 - 6 décembre 2001

Nouvel avenant pour Bonus
n°10BIS - 10 décembre 2001

Nouveau variable au Conseil 
 

Adressez vos remarques et vos questions au comité d'édition : 
vos-droits-oracle-owner@egroups.com
Pour s'abonner
vos-droits-oracle-subscribe@egroups.com 
Désinscription
vos-droits-oracle-unsubscribe@egroups.com

 

 

Alors que la conjoncture reste difficile, que certains collaborateurs peinent à atteindre leurs objectifs de taux d’utilisation, le cadeau de la direction d’un passage du variable au Bonus peut apparaître particulièrement bienvenu, en supprimant au 1/6/2004, le risque de variation de la rémunération.

                                                                                                                      

Ce projet, appliqué de manière unilatérale sous directive de la Corp, qui s’appliquera à partir du 1er Juin 2004, garantit une prime minimale, d'année en année, égale au salaire à 100% d’objectifs atteints calculé au 31 Mai 2004; jusqu'à ce que la partie fixe atteigne ce salaire à 100% OTE par des augmentations individuelles au mérite successives au cours des années, rendant obsolète cette prime garantie.

 

Exemple :

 

Cadre 3.1 – Fixe 40 K Euros / Variable 4 K Euros (44KE à 100% OTE (On Target Earning)).

 

Hypothèse rémunération au 31/05/2004 : 40 KE (Pas de déclenchement).

 

En passant au « bonus », ce collaborateur obtient la garantie que sa rémunération annuelle sur les prochaines fiscales ne sera jamais inférieure à
44 KEuros.

 

Par contre, il n’a pas la garantie que des augmentations de salaire fixe le conduiront à augmenter sa rémunération annuelle (OTE), tant que son fixe n’aura pas atteint la somme de 44 KEuros.

 

Cadre juridique

 

Une modification de la structure de la rémunération, même dans l’hypothèse où elle serait plus favorable au salarié, impose une acceptation explicite du collaborateur. Des avenants au contrat de travail seront donc distribués, proposant l’abandon du salaire variable pour une prime discrétionnaire et non opposable.

 

Cet ajustement est déroulé mondialement et n’est pas appuyé par un plan de réduction des coûts salariaux des populations concernées (à priori).

Le collaborateur peut donc exercer son choix en toute liberté, et le cas échéant, décider de conserver son ancien modèle de rémunération.

Il ne peut être licencié, ni faire l’objet de discriminations.

 

Il convient de savoir que les modalités afférentes au salaire variable ont fait l’objet de très nombreuses jurisprudences, conduisant à limiter de plus en plus précisément les possibilités d’ajustement de l’employeur, qui au final, doit proposer un avenant chaque année, dès lors qu’il change la règle de calcul de la partie variable.

Contexte économique

 

Alors que les augmentations restent particulièrement ciblées et rares, malgré le fait que la moyenne des entreprises du Syntec ait augmenté les rémunérations

de ses collaborateurs de 1,5%, et que les clients (entreprises

utilisatrices) octroyaient pour leur part deux fois plus à leurs salariés 3%, on ne peut écarter l’idée, particulièrement chez Oracle, que ce changement puisse avoir des effets pervers.

 

Pourtant l’intérêt à court terme pour le salarié apparaît globalement évident, et pourrait d’ailleurs impacter négativement la marge du consulting France pour les années à venir.

 

Avantages et Inconvénients

 

La modification proposée présente clairement les avantages suivants :

 

·         Rémunération annuelle FY05 en nette progression pour la majorité des consultants.

·         Simplification des modèles de rémunération et de motivation des collaborateurs. Il ne sera plus nécessaire de se battre pour faire reconnaître des TU d’avant vente ou assister des projets sans être facturé.

·         Retour du One Team : Le travail collaboratif pourra être mis en avant par rapport à la construction de TU strictements personnels

 

On peut cependant émettre les réserves suivantes :

 

·         La proposition ne doit débuter que pour FY05,  n’annulant en rien les dégâts des années précédentes, et alors que la reprise devient palpable sur plusieurs fronts.

·         Un rétrécissement du marché d’OCS en région est possible, par défaut d’intérêt de consultants basés à Paris à faire prospérer des comptes régionaux éloignés, et concentration des ressources sur Paris.

·         Il ne sera pas possible de réclamer auprès des juridictions compétentes, en cas de départ de la société, la régularisation des « bonus » non versés, alors que le salaire variable revêt pour sa part un caractère très encadré.

·         La capacité de motivation et de mobilisation par le manager va être rendue très délicate tant que le salaire fixe restera inférieur au salaire garanti, dans des environnement de bonus incertains.

·         Les augmentations peuvent être totalement gommées pendant de longues années en cas d’attribution incomplète du bonus (cf. l'avis rendu par le CE qui souligne la notion d'augmentation/prime virtuelle).

Ainsi, un cadre 4.1, avec 20% de variable et une augmentation de 2% par an, mettrait 5 ans pour voir sa rémunération annuelle effectivement augmenter, sous l’hypothèse d’un bonus annuellement distribué par exemple de 15 %, 16%, 13%, 8%, 11 %.

 

E t alors ?

 

La décision d’accepter ou non cet avenant de rémunération, relève de critères personnels, variables d’un individu à l’autre.

 

Alors que des collaborateurs « Projets », ayant des trous réguliers de planning peuvent bénéficier significativement d’un « passage au bonus »,

le tableau est bien plus nuancé pour les collaborateurs dits « performants », fortement staffés, dépassant habituellement les 100% d’atteintes d’objectifs.

Eux peuvent y perdre, sans aucun pouvoir de réclamation formel à ce jour.

 

Que dire également de la motivation de ces collaborateurs promus pour leurs performances et dont aucune perspective d’augmentation de la rémunération n’est en vue ?

 

Tout reste dans le rapport de force, et la capacité des consultants concernés à pouvoir assurer leur position, rendre visible leur performance, et négocier des aménagements de leur avenant.

 

Des aménagements conditionnant le passage au bonus, comme par exemple une revalorisation substantielle de leur salaire Fixe, d’autant plus que la prime garantie est par définition provisionnée…

 

Le temps courre pour le retour des avenants signés à la DRH, mais vous n’avez, de votre coté, aucune contrainte de signature précipitée. Profitez en pour demander des contreparties.

 

 

E n savoir plus : 

http://www.ifrance.com/cfdt-oracle/vdo10.htm  - Nouvel avenant Bonus 2001

http://www.ifrance.com/cfdt-oracle/vdo10bis.htm - Nouveau Variable Conseil

http://www.kompass.fr/services/serv_exper/html/memo_109a.php - Avenants

 

Pour en discuter, apportez vos avis en utilisant des pseudonymes sur le forum TCHOOZE (les messages reçus sont par ailleurs rendus anonymes par le  modérateur, le cas échéant). 

 

Envoyez un message oracle_tchooze_fr@yahoogroups.com

Envoi anonyme (remailer sécurisé) : https://riot.eu.org/anon/remailer.html.en

Inscription : oracle_tchooze_fr-subscribe@yahoogroups.com

Consultation des archives : http://groups.yahoo.com/group/oracle_tchooze_fr/messages

 

Vos-droits-oracle
la lettre d'information qui vous concerne

Retrouvez les anciens numéros en ligne
CFDT Oracle http://www.ifrance.com/cfdt-oracle/ 

Autres liens :

CFDT Cadres : http://www.cadres-plus.net/
CFDT / IDF : http://www.betor-pub.org/

Adressez-nous vos remarques et vos questions 
mailto:vos-droits-oracle-owner@egroups.com
Incitez vos collègues à s'abonner
mailto:vos-droits-oracle-subscribe@egroups.com
Pas de Mails non sollicités - Désinscription
mailto:vos-droits-oracle-unsubscribe@egroups.com