Jan 2007

 

Collectif des anciens d’Oracle en litige avec la direction

Afin de dépasser les limites inhérentes au licenciement individuel nous vous proposons, si vous êtes dans cette situation, de rejoindre le collectif des salariés ayant une procédure en cours contre la direction.

 

Grâce aux contributions de tous, ce collectif est en mesure d’offrir les services suivants :

-         Forum de communication et d’échange

-         Partages de pièces

-         Coordonnées d’avocats

-         Conseils concernant les procédures.

-         Archives de jugements rendus contre Oracle

 

La seule exigence pour participer à ce collectif est de participer à sa vie en donnant, tout autant que vous recevrez.

 

A ce titre, nous remercions particulièrement T.C. pour sa contribution exceptionnelle, portant sur la reconnaissance des droits des salariés en matière de rémunération variable, quoi qu’en dise Larry et la direction, l’arrêt fait jurisprudence.

CassationAppel de Renvoi (2003)

 

Les dossiers suivis et partagés sont les suivants :

 

Nombre de litiges juridiques avec Oracle :                37 depuis sur 2002-2004.

 

Encours :

Nombre de dossier prudhommes en cours :            9 (estimation 2006)

Nombre d’appel Prudhommes initiés par Oracle :    3 (estimation 2006)

Nombre de pourvoi en Cassation initiés par Oracle : 2 (estimation 2007)

 

Principaux Litiges :

                        - Réalisme des Objectifs et Rémunération Variable.

- Caractère réel et sérieux du licenciement.

 

A noter : Nous recommandons vivement aux salariés d’ouvrir leur instance auprès du tribunal de prud’hommes de leur domicile pour éviter les encombrements du conseil de Nanterre, qui présente des délais excessivement importants.


Contactez nous

 

Réseau des avocats ayant défendu avec succès des dossiers d’Oracliens.

 

-         Lyon :                                        Avocat 879

-         Ile de France / Autres Régions : Nous contacter.

 

cfdt-oracle


vous avez le droit d’être informé - cet espace est le vôtre !